l’économie collaborative

Face à une offre de transports en commun parfois peu adaptée à nos besoins de déplacement, quelle place pouvons-nous donner à la mobilité partagée pour limiter l’usage de la voiture personnelle dans les zones les moins accessibles ?

Présentation du covoiturage et de l’autopartage comme solutions complémentaires idéales aux transports publics pour assurer une offre de transport ultra-efficace, en zone rurale comme ailleurs.

Le partage est de plus en plus fréquent. Du covoiturage, au partage de vélos et de la cohabitation, à l’échange du savoir, d’outils, d’infrastructure, de places de parking, de chambres vides, d’un jardin ou d’un repas. Il est aujourd’hui possible de partager du savoir, des marchandises ou de l’espace dans quasi tous les domaines de notre vie privée ou professionnelle.

jeudi 25 juin 2015